Distinction entre 2 ou plusieurs autorités

 

  • Travail$xAspect psychologique et Psychologie du travail

    Q  J'aimerais connaître la différence entre les 2 vedettes de noms communs suivantes : Travail$xAspect psychologique et  Psychologie du travail.

    R  Le RVM a ajouté dans les notices de ces vedettes une note d'application expliquant la différence entre ces deux concepts. La vedette Psychologie du travail s'emploie dans les cas où un document porte sur la discipline qui recherche et étudie les conditions d'un accord entre l'humain et sa vie au travail, comment adapter l'humain à son métier, à sa profession. La vedette Travail$xAspect psychologique s'emploie dans les cas où un document porte sur l'influence de différentes situations, conditions, activités au travail sur l'état mental, psychologique de l'humain ou encore sur sa personnalité.    

  • Autochtones$zCanada VS Indiens d'Amérique$zCanada

    Q  Je me questionne sur la nuance existant entre 2 vedettes-matière et j'aimerais avoir des pistes de réflexion qui me permettront de m'assurer de la justesse de mon indexation pour les documents à venir portant sur ce sujet. Les 2 vedettes-matière en question sont : Autochtones$zCanada ; Indiens d'Amérique$zCanada. Je constate, en consultant le répertoire, qu'Indiens d’Amérique$zCanada est un terme spécifique d'Autochtones$zCanada et que les 2 vedettes-matière peuvent être employées pour Premières nations. J'aimerais toutefois aller plus loin pour saisir la nuance concrète qui existe entre les 2. Particulièrement dans les cas où un document traite des Premières nations. Quelle vedette-matière devrions-nous privilégier ?     

    R  Nous avons ajouté une note réciproque à ces 2 vedettes afin que les indexeurs puissent bien cerner la portée de chacune d'elles. De plus, nous avons enlevé le terme rejeté Premières nations sous la vedette Autochtones$zCanada car les Premières nations au Canada désignent uniquement les Indiens du Canada et non les Inuits et les Métis, ces 3 groupes formant les Autochtones du Canada. Voici la note que nous avons ajouté sous la vedette Autochtones$zCanada : Sous cette vedette de sujet, on trouve les documents sur les trois groupes qui ont peuplé le Canada avant la colonisation ainsi que leurs descendants, soit les Indiens d'Amérique, inscrits, non-inscrits ou visés par un traité, les Inuits et les Métis. Les documents sur chacun des groupes formant les autochtones du Canada se trouvent sous les vedettes spécifiques à chaque groupe, soit Indiens d'Amérique$zCanada ; Inuits$zCanada ; Métis$zCanada

  • Suicide DANS la littérature et Suicide ET littérature

    Q  Ce que je comprends de ces 2 concepts à partir d'exemples tirés du LC : « Suicide dans la littérature » concernerait le thème du suicide dans les œuvres, « Suicide et littérature » s'appliquerait aux auteurs ayant un comportement suicidaire ? Suis-je dans l'erreur ? La nuance n'est-elle pas parfois bien mince ?  

    R  Il est juste de dire que la vedette Suicide dans la littérature sert à indexer les études sur le suicide comme thème littéraire. La vedette Suicide et littérature a cependant un sens plus large que celui que vous lui attribuez. Comme toutes les vedettes de ce type construites avec « et », elle sert à indexer les documents sur les rapports de tout type entre le suicide et la littérature. La caution bibliographique qui justifie la création de cette vedette par la Library of Congress est un document en allemand (Andree, Martin. Wenn Texte töten, c2006). La LC relève une information trouvée dans la préface de ce document à l'effet que l'auteur allemand Goethe fut considéré comme responsable de plusieurs suicides parmi les lecteurs de son roman Les souffrances du jeune Werther (J.W. von Goethe's Die Leiden des jungen Werthers was blamed for many suicides after its publication). Parmi les quelques titres indexés avec cette vedette-matière dans le catalogue de la Library of Congress, on trouve aussi Death and the Maiden : the Death of Fanny Wollstonecraft de Janet Todd, un document qui explique le suicide de Fanny Wollstonecraft entre autres par sa fréquentation du milieu littéraire de l'époque. Quant à After words : suicide and authorship in twentieth-century Italy d'Elizabeth Leake, il étudie comment le suicide d'un auteur peut fournir des pistes d'interprétation de son œuvre. Si le document avait parlé du suicide de l'auteur d'un point de vue humain, il aurait alors fallu employer la vedette Écrivains$xComportement suicidaire. En ce qui concerne ces derniers documents, on constate qu'ils n'auraient pas pu être indexés avec la vedette Suicide dans la littérature. Nous espérons que ces explications vous ont convaincu du bien-fondé de l'existence de la vedette Suicide et littérature. D'ailleurs le RVM en contient plusieurs autres du même modèle comme Architecture et littérature ; Communisme et littérature ; etc. qui coexistent avec des vedettes thématiques.

  • Quelle différence y a-t-il entre les vedettes-matière Entreprises et Sociétés?

    Question embêtante que vous vous êtes sûrement déjà posée…

    L'entreprise est définie par le but de son existence. La vedette-matière Entreprises désigne donc les entités économiques qui produisent des biens et des services, quelle que soit leur forme juridique.

    La société est une des formes juridiques que peut prendre une entreprise. La vedette Sociétés désigne donc les groupes de personnes qui s'unissent par contrat pour mettre en commun des biens, des connaissances et des activités et se partagent les bénéfices qui en résultent. Les droits et les responsabilités d'une société sont distincts de ceux des individus qui la composent. C'est ce qu'on appelle une personne morale.

  • Multiculturalisme, pluralisme, interculturalisme… : on démêle tout ça!

    Les divers concepts illustrant les rapports entre les cultures sont bien présents dans la documentation, à l'image de notre réalité pluraliste et multiculturelle. Il est donc important, pour le bénéfice des usagers du RVM, que ces concepts soient définis, distingués les uns des autres le plus clairement possible et inscrits dans un réseau sémantique cohérent.

    • Sous la vedette de sujet Multiculturalisme, on trouve les documents sur les politiques ou les programmes qui favorisent la préservation et la coexistence des identités culturelles au sein d'un même pays.
    • Sous la vedette de sujet Diversité culturelle (qui est la nouvelle forme acceptée de l'ancienne vedette-matière Pluralisme), on trouve les documents sur le caractère ou l'état résultant de la présence de cultures différentes dans une société donnée.
    • Sous la vedette de sujet Double appartenance (Sciences sociales), on trouve les documents sur la combinaison d'éléments appartenant à deux ou plusieurs cultures, produisant souvent une culture distincte.
    • Sous la vedette de sujet Interculturalisme, on trouve les documents sur la philosophie, la politique ou le modèle qui préconise des rapports harmonieux entre cultures, fondés sur l'échange intensif et axés sur un mode d'intégration qui ne cherche pas à abolir les différences, tout en favorisant la formation d'une identité commune.
  • Sciences de l'environnement, Écologie, Environnementalisme ou Écologisme, quelle vedette-matière choisir ?

    Le respect et la protection de l'environnement prennent de plus en plus de place dans nos vies. Si la science a évolué et les mouvements verts se sont multipliés, le vocabulaire du domaine a aussi changé. Dans la langue courante, les termes peuvent être parfois utilisés les uns pour les autres mais pour indexer convenablement les documents sur le sujet, les vedettes-matière doivent représenter clairement les différents concepts.

    4 vedettes-matière désignent les différents domaines que sont les sciences de l'environnement, l'écologie, l'environnementalisme et l'écologisme. Les vedette-matière Sciences de l'environnement et Écologie désignent les disciplines scientifiques. Pouvez-vous par contre facilement différencier l'écologisme de l'environnementalisme ?

    À chaque discipline correspond aussi son spécialiste. L'écologiste ne désigne plus seulement le spécialiste de l'écologie mais aussi le défenseur de l'environnement. L'environnementaliste n'a rien à voir avec l'environnementalisme mais représente plutôt un spécialiste des sciences de l'environnement.

    La confusion s'est-elle déjà installée dans votre esprit ? Prenez connaissance des notes d'application présentes dans les notices des vedettes-matière. Pour alléger la lecture, nous vous présentons seulement la partie de la note expliquant le sens de la vedette-matière concernée. Par contre, dans le RVM, ces notes sont toutes réciproques.

    Les domaines :

    Écologisme

    Sous cette vedette de sujet, on trouve les documents sur les mouvements qui s'attachent à la défense de la nature et à la protection de l'environnement en liaison avec une culture politique propre, mouvements qui s'expriment le plus souvent dans des partis politiques spécifiques.

    Environnementalisme

    Sous cette vedette de sujet, on trouve les documents sur l'ensemble des préoccupations environnementales et l'ensemble des formes de militantisme qu'elles ont pu prendre.

    Les spécialistes :

    Écologistes

    Sous cette vedette de sujet, on trouve les documents sur les spécialistes de l'écologie, science qui étudie les relations des êtres vivants avec leur environnement.

    Écologistes (Défenseurs de l'environnement)

    Sous cette vedette de sujet, on trouve les documents sur les partisans de l'écologisme, de la protection de la nature, de la recherche des formes de développement respectant l'environnement.

    Environnementalistes

    Sous cette vedette de sujet, on trouve les documents sur les scientifiques ou autres experts spécialisés dans l'étude des questions relatives à l'environnement.

 

 

 

 

Retour